• Texte Jacqueline Labeyrie

    Musique : Julian Renan

    Interprétation : Patricia

    Bonne écoute à vous

    Gros bisous

     

    Je pense à toi c’est une souffrance 

    La maladie de ton absence 

    Je pense à toi c’est un calvaire 

    Et le franchir me désespère 

      

    Si je pouvais tout oublier 

    Te balayer de mes pensées 

    Pour moi tout deviendrait plus clair

    Je retrouverais mes repères 

      

    Je pense à toi c’est une souffrance 

    La maladie de ton absence 

    Je pense à toi c’est un calvaire 

    Et le franchir me désespère 

      

    Mais ta présence m’envahie 

    Plus que jamais tu es ma vie 

    Tu es là à tous les instants 

    Je pense à toi à tout moment 

      

    Je pense à toi c’est une souffrance 

    La maladie de ton absence 

    Je pense à toi c’est un calvaire 

    Et le franchir me désespère 

      

    Mais ai-je envie de te bannir 

    De te chasser de l’avenir 

    Je ne crois pas être capable 

    De t’oublier c’est redoutable 

      

    Je pense à toi c’est une souffrance 

    La maladie de ton absence 

    Je pense à toi c’est un calvaire 

    Et le franchir me désespère 

      

      

    Alors je vais vivre avec toi 

    Dans mes pensées tu seras là 

    Tant pis si ce n’est qu’un mirage 

    Je n’oublierai pas ton image 

      

      

    Je pense à toi c’est une souffrance 

    La maladie de ton absence 

    Je pense à toi c’est un calvaire 

    Et le franchir me désespère 

     

     

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Paroles et musique

    Patrick Moltado

    http://moltaldocompo.centerblog.net/137-la-force-y-croire

    Partager via Gmail

    4 commentaires